Tirage de Bourses d’études
01/09/2015
SSQ Auto
14/10/2015
Montrer tout

Amélioration du régime supplémentaire pour les opérateurs

Cher membre du local 791,

Au moment de son entrée en vigueur en 2013, le régime Médic supplémentaire pour les opérateurs (régime N) était le régime supplémentaire le plus généreux de toute l’industrie de la construction au Québec.  Ce régime avait été négocié à la table des clauses particulières par les représentants du local 791.

Des modifications au régime Médic Construction (de base) faites depuis l’entrée en vigueur du régime N ont entraîné une baisse de coût pour le régime supplémentaire.  Les cotisations ainsi épargnées seront réinvesties en bonifications du régime supplémentaire N.  Les bonifications entreront en vigueur le 1er janvier 2016.

L’actuaire du local s’est impliqué dans les travaux, lesquels se sont, encore une fois, inspirés du sondage réalisé en 2012 auquel 755 membres du local 791 avaient répondu.  Les protections améliorées sont principalement l’assurance salaire, les soins de la vue, les paramédicaux, et les soins dentaires. Vous trouverez plus bas le lien pour consulter le tableau indiquant les bonifications convenues.

Par exemple, pour les salariés sujets à la couverture A et comptant au moins 6 000 heures, la prestation d’assurance salaire de courte durée sera augmentée de 625 $ à 675 $ par semaine, et la prestation d’assurance salaire de longue durée augmentera de 2 300 $ à 2 750 $ par mois.  À titre comparatif, la prestation maximale de l’assurance-emploi correspond à 55 % du maximum de rémunération assurable (49 500 $ en 2015) alors que dans le régime supplémentaire N, il correspondra à 70 % pour la nouvelle prestation de courte durée et 67 % pour la nouvelle prestation de longue durée.

Autre exemple, en ce qui concerne les lunettes et lentilles, le maximum remboursable pour un salarié sujet à la couverture A, passera de 700 $ à 850 $ par période de 24 mois.  Ce salarié aura également accès à un remboursement de 75 % des frais de traitement au laser pour correction de la vue, avec un maximum à vie de 3 000 $.

Les montants remboursables pour les soins paramédicaux sont mis à jour en fonction des taux courants chargés par les spécialistes.

Finalement, la couverture pour les soins dentaires est améliorée de façon générale, avec un petit bonus additionnel pour les restaurations majeures et l’orthodontie.

Le financement du régime demeure sécuritaire. La cotisation de 50 ¢ l’heure devrait être suffisante pour couvrir l’évolution normale des coûts du régime supplémentaire pour la durée de la prochaine convention collective, et le régime dispose d’un surplus d’environ 15 millions de dollars.

Pour voir les bonifications apportées au régime d’assurance, cliquez-ici

Salutations,

Toujours à votre service

L’équipe du Local 791